Granby – Les permis de transformation disponibles en ligne!

Pour faire votre demande de permis de transformation dès maintenant, cliquez sur ce lien avec la plateforme Voilà! Permis.

La Ville de Granby informe la population qu’elle peut désormais faire ses demandes de permis de transformation en ligne par le biais du site Internet de la Ville de Granby.

Alors que les premières étapes du projet de permis en ligne ont eu lieu en 2017 avec les permis d’arrosage et de réparation, cette nouvelle phase touche les permis de transformation. On entend par travaux de transformation :

  • Transformation d’un balcon ou d’une galerie en solarium non habitable, non isolé et non chauffé ;
  • Aménagement d’un sous-sol complet ou partiel ;
  • Ajout de fenêtre ou de porte ;
  • Changement de fenêtres ou de portes lorsque les dimensions sont différentes de celles déjà en place ;
  • Modification des divisions intérieures des pièces existantes ;
  • Construction d’un nouveau patio ;
  • Réparation et modification d’un escalier extérieur ou d’un balcon, d’un patio, d’une galerie.

    Précisons toutefois que seuls le paiement et la demande peuvent se faire en ligne puisque, contrairement aux autres types de permis, ceux-ci feront l’objet d’un traitement et d’une analyse par un membre du personnel de la Division permis et inspections avant la délivrance du permis.

Courez la chance de remporter un iPad

Du 1er avril au 30 novembre 2018, les citoyennes et citoyens qui feront une demande de permis en ligne, acceptée par la Ville, courront la chance de remporter un iPad. Pour ce faire, ils n’ont qu’à cliquer ici. Le projet de règlement du concours est également disponible sur le site.

Source

Pleins feux sur les villes intelligentes en 2018

2018 sera sans aucun doute une année charnière pour le virage vers les villes et les municipalités intelligentes. En effet, lors de son passage au congrès 2017 de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la tenue d’un concours invitant les villes à se moderniser.

La première édition du Défi des villes intelligentes sera lancée cet automne. Ce défi permettra à cinq municipalités de développer un projet innovateur. Des prix de 50 millions de dollars pour le meilleur projet, de 10 millions pour deux villes de plus petite taille et de 5 millions pour une communauté rurale ou éloignée et une communauté autochtone seront remis aux municipalités gagnantes.

Heureusement, le gouvernement fédéral est loin d’être le seul à s’intéresser à ce phénomène. Effectivement, la Consumer Technology Association (CTA) vient tout juste d’annoncer qu’elle fait des villes intelligentes le thème principal de son congrès CES 2018. « Nous sommes très heureux d’annoncer la tenue de notre Smart Cities Marketplace lors du CES 2018. Les technologies connectées et intelligentes rendent nos villes plus efficaces, durables et réactives grâce à l’utilisation des données afin d’améliorer les processus et la prise de décision » déclare Gary Shapiro, PDG de la CTA.

Selon des recherches effectuées par la CTA et UPS, dans les dix prochaines années, au moins 88 villes intelligentes existeront dans le monde. Le phénomène est vraiment en pleine effervescence!

Mais est-ce que les municipalités du Québec en feront partie ?

La question devrait plutôt être : Quelles municipalités du Québec en feront partie? Plus de 100 municipalités ont déjà enclenché le processus vers l’intelligence municipale, en utilisant la suite de logiciels d’intelligence d’affaire Voilà! de PG Solutions.

Par exemple, L’Ancienne-Lorette a révolutionné les services municipaux en s’associant à PG Solutions pour créer la plateforme Voilà!

« Nous sommes très heureux de collaborer sur ce projet de Ville Intelligente avec la Ville de L’Ancienne-Lorette. Ce projet est appelé à grandir avec les besoins des citoyens lorettains et nous promettons de rendre disponibles de nombreuses innovations dans les prochains mois pour bonifier l’expérience utilisateur », explique le Vice-président stratégies et développement des affaires, Alain Deschênes.

Cette plateforme rend possible la centralisation d’une grande majorité de services municipaux aux citoyens. Elle leur permet notamment d’effectuer une demande de permis, de s’inscrire à une activité de loisirs, de consulter le solde de son compte de taxes et d’accéder à un calendrier personnalisé. Voilà! permet au citoyen d’interagir avec sa communauté quand et où il le désire, et ce sur n’importe quel appareil!

Pour en savoir plus sur la plateforme Voilà! et nos solutions d’intelligence d’affaires, visitez notre site web : www.pgsolutions.com