Nous sommes prêts!

Depuis plusieurs années, le Gouvernement encourage les municipalités à se préparer pour d’éventuels risques qui pourraient survenir à tout moment. Votre personnel doit être prêt à réagir et d’avoir les ressources disponibles rapidement.

En date du 22 février, la Gazette Officielle du Québec publiait un projet de règlement visant à déterminer les procédures d’alertes et de mobilisations ainsi que les moyens de secours minimaux pour protéger la sécurité des personnes et des biens en cas de sinistre majeur réel ou imminent que toute municipalité locale doit s’assurer d’avoir sur son territoire avant l’entrée en vigueur d’un premier schéma de sécurité civile.

Ce projet de règlement vise le renforcement de la prise en charge des moyens minimaux à mettre en place.

Quel est l’élément principal des plans de mesure d’urgence?

La communication. Chaque urgence est différente et c’est pourquoi différents niveaux d’alertes existent et justifient des niveaux de communication variés afin d’assurer une mobilisation efficace et démarrer la coordination des secours.

Quels sont les différents niveaux de communication d’urgence?

Au niveau des communications, il existe trois niveaux :

  1. Communication interne; celle-ci s’adresse au  personnel immédiat, responsable des missions et aussi pour  les diverses équipes de travail;
  2. Communication externe; vos partenaires, vos fournisseurs de services, d’hébergement, de machinerie et autres.
  3. Communication publique; vos citoyens et savez-vous quels moyens utiliser pour tous les rejoindre?

Quelle est l’importance de planifier vos communications d’urgences?

Il est primordial de planifier vos communications d’urgence, cela augmentera votre sentiment de confiance et vous permettra :

  • D’acquérir de l’expérience;
  • De prévoir des détails qui semblent anodins;
  • De vous former, de vous exercer;
  • D’avoir un plan de communication intégré à votre Plan de mesures d’urgence;
  • De choisir vos outils de communication;
  • De vous exercer à prendre la parole en situation de stress.

Quelles sont les deux notions essentielles en communication d’urgences?

  1. Les médias sociaux peuvent devenir un outil de communication crucial afin d’informer la population, et ce très rapidement;
  2. Dans des situations d’urgences, le stress est très présent et en étant un acteur important dans la gestion du plan d’urgences, vous devrez prendre parole en publique. Il est donc crucial de se pratiquer à prendre parole, créer des communiqués avec des contenus préparés à l’avance et sur des situations qui pourraient survenir dans votre municipalité.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec votre conseillère, Sylvie Beauchamp ou lui écrire au sbeauchamp@premiereligne.ca.

Prêt à passer à la sauvegarde infonuagique?

Ce nouveau service de PG Solutions vous permet de sauvegarder vos ressources numériques dans un infonuage rapide, bâti pour les municipalités. Dès maintenant, vous pouvez profiter de la puissance d’une infrastructure à la fine pointe de la technologie. Nous ne sommes jamais à l’abri de sinistre majeur ou seulement d’une petite erreur de manipulation ou même d’un virus, le service de sauvegarde infonuagique PG vous protège contre toute perte de données.

Avec la sauvegarde infonuagique, vous serez prêt à toute éventualité et vous avez la possibilité de sauvegarder tout type de fichier sur des serveurs au Canada.

Ce service de sauvegarde vous intéresse, veuillez nous écrire au info@pgsolutions.com.

Succès sur toute la ligne pour les inscriptions du service de loisirs de Repentigny

Repentingy, QC le 28 avril 2016 – En 2015, la Ville de Repentigny a sélectionné la solution AccèsCité Loisirs pour la gestion de son service de loisirs afin d’améliorer tout le processus d’inscription en ligne aux différentes activités. Dès le lancement de la nouvelle plateforme, près de 65% des inscriptions ont été effectuées en ligne, ce qui dépasse les attentes de Monsieur Pierre Fortier, Directeur du service des loisirs, des sports et de la vie communautaire de la Ville de Repentigny. La solution de PG Solutions permet donc d’améliorer tous les processus du service de loisirs de la Ville en plus d’offrir de belles perspectives d’évolutions qui rendront l’expérience citoyenne encore plus conviviale. Il s’agit d’une situation gagnant-gagnant puisque le citoyen peut s’inscrire du confort de son salon et les employés de la ville peuvent se concentrer à mieux servir les citoyens qui s’inscrivent en personne.

C’est donc avec une immense fierté que le vice-président ventes et marketing de PG Solutions, monsieur Joël Villeneuve, annonce que c’est avec un franc succès que la solution AccèsCité Loisirs a su répondre au plus haut débit d’inscriptions à ce jour (136 inscriptions/minute).

L’inscription en ligne d’AccèsCité Loisirs est optimisée pour les municipalités du Québec et plusieurs d’entre-elles ont déjà fait le pas, dont Repentigny, L’Ancienne-Lorette, Kirkland et Châteauguay. « Pour les municipalités qui veulent rehausser l’accessibilité aux activités qu’elle propose et ce, en offrant une prestation de service en ligne améliorée, AccèsCité Loisirs est un moyen concret de donner un signal clair de modernité aux citoyens de leur municipalité. », a précisé monsieur Villeneuve.

Avec un processus d’inscription simple et efficace, le citoyen crée son profil et accède ainsi à un catalogue d’activités. Le livret des loisirs est dorénavant électronique, ce qui simplifie grandement la recherche puisque le citoyen peut facilement naviguer et s’inscrire aux activités qui l’intéressent. Ensuite, le citoyen ajoute les activités dans un panier et conclut la transaction avec le paiement en ligne, le tout dans une interface conviviale.

PG Solutions joint la tendance des bureaux actifs

Avec des semaines de travail d’une quarantaine d’heures, la majorité
d’entre nous passent trop de temps assis Yvan_threadmill_01devant un ordinateur. La sédentarité au travail comporte des impacts non négligeables sur la santé. Effectivement, aux dires de plusieurs, rester assis toute la journée serait néfaste et pourrait, entre autres, causer des troubles vasculaires et des maladies inflammatoires.

Pour contrer ce phénomène et pour améliorer le bien-être ainsi que l’efficacité des employés, PG Solutions a décidé de suivre la tendance et de devenir un bureau actif. En effet, chacun des bureaux de l’entreprise sont maintenant dotés de stations de travail sur tapis roulant et quelques bureaux en position debout.

Le fait de travailler debout, en marchant à une vitesse modérée permettrait une meilleure concentration et ainsi de mieux retenir l’information. De plus, travailler en position debout augmenterait de 50% la dépense énergétique par rapport à la position assise.

« J’aime vraiment ça », nous dit Annie Jalbert, la Vice-Présidente Recherche et Développement. « Le fait de travailler debout quelques heures par jour me rend beaucoup plus performante et vigilante. Comme je suis souvent au téléphone, le bureau debout me donne la flexibilité de pouvoir marcher et lorsque je dois prendre des notes, je n’ai pas besoin de me pencher ».

Est-ce que votre municipalité a décidé de se joindre à ce mouvement de bureaux actifs?

Nouveau, demande de permis en ligne à Candiac

Ville de CandiacExcellente nouvelle pour les propriétaires : la Ville de Candiac offre un tout nouveau service en ligne. Il est maintenant possible de faire une demande de permis pour divers projets (installation d’un spa, d’une clôture, d’une remise de jardin) dans le confort de votre foyer grâce à notre solution de permis en ligne.

Granby entre dans le club des Villes intelligentes

Ville de Granby

 

 

La Ville de Granby a sélectionné notre solution de permis en ligne pour cette approche excessivement innovatrice. «C’est très ambitieux, mais d’ici la fin de l’année 2016, on va être la ville au Québec la plus technologique au niveau des permis», affirme le maire Pascal Bonin.

Lors de la dernière séance du conseil municipal, les élus ont donné le feu vert au développement de nouveaux logiciels pour permettre à la Ville d’entrer dans le club des villes intelligentes. L’un de ces logiciels vise la mise en place d’un portail transactionnel pour les citoyens. Celui-ci leur permettra d’effectuer des demandes de permis d’urbanisme en ligne, de les payer et de les imprimer, à tout moment de la journée ou de la semaine. Les permis d’arrosage et de pesticides seront les premiers disponibles. Les permis de rénovation suivront.

«Le but ultime, c’est que 50% des permis soient délivrés sans que l’humain touche à quoi que ce soit», précise Pascal Bonin.

Selon lui, la Ville est «excessivement innovatrice dans son
approche». Elle a même «dû convaincre» une société de développement de logiciels, PG Solutions de Boisbriand, de travailler sur le projet, dit le maire. Aucun appel d’offres n’a été nécessaire. Pour des motifs d’intégration avec ses systèmes existants, la Loi sur les cités et villes permet à la Ville de négocier de gré à gré avec son fournisseur actuel, est-il précisé dans le sommaire décisionnel remis aux élus, dont les médias ont obtenu copie.

Source: http://ow.ly/ZfBIg