Granby – Les permis de transformation disponibles en ligne!

Pour faire votre demande de permis de transformation dès maintenant, cliquez sur ce lien avec la plateforme Voilà! Permis.

La Ville de Granby informe la population qu’elle peut désormais faire ses demandes de permis de transformation en ligne par le biais du site Internet de la Ville de Granby.

Alors que les premières étapes du projet de permis en ligne ont eu lieu en 2017 avec les permis d’arrosage et de réparation, cette nouvelle phase touche les permis de transformation. On entend par travaux de transformation :

  • Transformation d’un balcon ou d’une galerie en solarium non habitable, non isolé et non chauffé ;
  • Aménagement d’un sous-sol complet ou partiel ;
  • Ajout de fenêtre ou de porte ;
  • Changement de fenêtres ou de portes lorsque les dimensions sont différentes de celles déjà en place ;
  • Modification des divisions intérieures des pièces existantes ;
  • Construction d’un nouveau patio ;
  • Réparation et modification d’un escalier extérieur ou d’un balcon, d’un patio, d’une galerie.

    Précisons toutefois que seuls le paiement et la demande peuvent se faire en ligne puisque, contrairement aux autres types de permis, ceux-ci feront l’objet d’un traitement et d’une analyse par un membre du personnel de la Division permis et inspections avant la délivrance du permis.

Courez la chance de remporter un iPad

Du 1er avril au 30 novembre 2018, les citoyennes et citoyens qui feront une demande de permis en ligne, acceptée par la Ville, courront la chance de remporter un iPad. Pour ce faire, ils n’ont qu’à cliquer ici. Le projet de règlement du concours est également disponible sur le site.

Source

Granby entre dans le club des Villes intelligentes

Ville de Granby

 

 

La Ville de Granby a sélectionné notre solution de permis en ligne pour cette approche excessivement innovatrice. «C’est très ambitieux, mais d’ici la fin de l’année 2016, on va être la ville au Québec la plus technologique au niveau des permis», affirme le maire Pascal Bonin.

Lors de la dernière séance du conseil municipal, les élus ont donné le feu vert au développement de nouveaux logiciels pour permettre à la Ville d’entrer dans le club des villes intelligentes. L’un de ces logiciels vise la mise en place d’un portail transactionnel pour les citoyens. Celui-ci leur permettra d’effectuer des demandes de permis d’urbanisme en ligne, de les payer et de les imprimer, à tout moment de la journée ou de la semaine. Les permis d’arrosage et de pesticides seront les premiers disponibles. Les permis de rénovation suivront.

«Le but ultime, c’est que 50% des permis soient délivrés sans que l’humain touche à quoi que ce soit», précise Pascal Bonin.

Selon lui, la Ville est «excessivement innovatrice dans son
approche». Elle a même «dû convaincre» une société de développement de logiciels, PG Solutions de Boisbriand, de travailler sur le projet, dit le maire. Aucun appel d’offres n’a été nécessaire. Pour des motifs d’intégration avec ses systèmes existants, la Loi sur les cités et villes permet à la Ville de négocier de gré à gré avec son fournisseur actuel, est-il précisé dans le sommaire décisionnel remis aux élus, dont les médias ont obtenu copie.

Source: http://ow.ly/ZfBIg